Publié par : weelakeo | 13 août 2009

Le plus haut gratte-ciel du monde est termine (Burj Dubaï photo)

Le gratte-ciel Burj Dubaï atteint sa hauteur maximale: 818 mètres
818 mètres… Il s’agit de la hauteur (La hauteur a plusieurs significations suivant le domaine abordé.) finale officielle (à l’antenne (En radioélectricité, une antenne est un dispositif permettant de rayonner (émetteur) ou de capter (récepteur) les ondes…), 739 mètres au toit) du plus haut bâtiment du monde (Le mot monde peut désigner 🙂. Etincelante, la tour Burj Dubaï (Burj Dubaï ou Tour de Dubaï (en arabe : ??? ???), est un gratte-ciel en cours de construction à Dubaï (Émirats…) sera inaugurée le mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) prochain, et pourra alors officiellement détrôner Taipei 101 (Taipei 101 qui a été inauguré, à Taiwan, début 2004 est le plus haut gratte-ciel du monde.), reléguée au second rang ( Mathématiques En algèbre linéaire, le rang d’une famille de vecteurs est la dimension du sous-espace vectoriel…) avec ses « seulement » 508 mètres de hauteur. Burj-Dubai-avril-2009Les nouvelles techniques de constructions et les nouveaux matériaux montrent ici tous leurs potentiels. Avec ses 818 mètres de hauteurs pour 162 étages, 517 240 mètres carrés exploitables, une capacité de 35000 personnes et 5 années de constructions, l’ouvrage sera celui des superlatifs. Le bâtiment regroupe bureaux, habitations, commerces et loisirs, un aménagement indispensable pour ce type de structure où l’on doit pouvoir vivre sans sortir.


Le gratte-ciel Burj Dubaï en avril 2009

Le Burj Dubaï a été conçu en tenant compte des effets du vent et des mouvements sismiques. Un béton à haute résistance compose la superstructure de la tour, qui repose sur de grands piliers en béton renforcé. La dalle de fondation de 7 500 mètres carrés et les piles de 50 mètres de profondeur sont imperméabilisées et bénéficient d’une protection cathodique contre la corrosion. L’immeuble se situe en plein milieu de Downtown Burj Dubai, un projet (Un projet est – dans un contexte professionnel – une aventure temporaire entreprise dans le but de créer un produit ou…) d’aménagement du centre ville de Dubaï de 2 kilomètres carrés et d’un coût total ( Total est la qualité de ce qui est complet, sans exception. D’un point de vue comptable, un total est le…) de 20 milliards de dollars.

Là où les records précédents en termes de hauteur se contentaient de n’apporter que quelques dizaines de mètres sur le « building à battre », Burj Dubaï impose sa suprématie. En apportant quelques 310 mètres de plus sur Taipei 101, soit un ajout équivalent à la hauteur de la Tour Eiffel, Dubaï confirme son ambition de nouveau pôle international. Mais ce bâtiment gardera-t’il pour longtemps son statut ? Rien n’est moins sûr, de grandioses projets sont actuellement à l’étude, certains dépassant le kilomètre de hauteur, voire le mile (plus de 1600 mètres), en Asie et au Moyen-Orient. Mais du rêve au projet concret, bien des étapes restent à franchir, désormais plus économiques et politiques que technologiques.

Reblog this post [with Zemanta]
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :